COURIR, MAIS PAS QUE !

Ce jeudi 7 octobre, c’est sous le soleil, malgré une fraicheur certaine, que s’est déroulé le traditionnel cross du collège. Les professeurs d’EPS épaulés par l’ensemble de l’équipe éducative ont organisé et encadré cet événement pour soutenir l’association ELA et son opération « Mets tes baskets et bats la maladie ». L’engagement de toutes les disciplines pour soutenir cette noble cause est remarquable et a été déterminante pour la réussite de cet événement.

Durant cet effort, filles et garçons soufflent, ils ahanent, grimacent, s’époumonnent, leur rythme cardiaque s’accélère voire s’emballe, sans toutefois et fort heureusement, que l’on ait à déplorer le moindre accident cardiaque.

Les vagues d’élèves motivés se sont succédées tout au long de la journée en une ronde joyeuse fleurant bon le parfum de l’effort et l’envie de se dépasser.

Mais enfin, pourquoi courent-ils donc ?

On peut participer à un cross pour bien des raisons. Les anglais l’ont inventé par amour de la nature campagnarde (country) en la traversant (cross) en courant ; d’où le nom de cross-country… D’aucuns le pratiqueront pour le goût de l’effort, l’envie de se mesurer aux autres, de se fixer des défis, de se dépasser, de s’oxygéner, de se défouler, pour la recherche d’un bien-être, de la santé, l’amélioration de ses capacités physiques.

Mais il est une course qui ne peut nous procurer que de la joie et de la fierté : le cross pour ELA. Pour ce moment unique de partage et de solidarité. Avec pour récompense ultime d’apporter sa contribution à vaincre la maladie.

Les élèves du collège ont, ce jour, porté haut les valeurs humanistes de cette association sans ménager leurs efforts, comme un cadeau aux personnes touchées par la leucodystrophie.

Les 1350€ récoltés grâce à l’investissement des uns et à la générosité des autres est un petit ruisseau. Mais associé aux nombreux autres dans l’hexagone, il deviendra une rivière impétueuse qui contribuera à donner les moyens aux chercheurs et aux scientifiques d’améliorer la situation des malades. Et peut-être un jour, de vaincre la maladie.

Merci pour eux. Merci à tous.

L’EQUIPE EPS

Photos des 6ème

Photos des 5ème

Photos des 4ème

Photos des 3ème

AS : Mercredi 29 octobre – Sortie Karting/laser game

Ce sont 40 élèves qui se sont confrontés ce mercredi 29 septembre sur la piste du karting de Park Events Grand Lyon ainsi qu’au labyrinthe du laser game.
Entre avoir fait chauffer les pneus et la gâchette du pistolet laser, c’est une après-midi où chacun et chacune ont pris beaucoup de plaisir.

Pour cette première sortie de l’année avec l’association sportive qui fût riche en découverte pour certains, c’est tous qu’ils ressortent avec des sourires sur les visages.

Rencontre avec la chercheuse Céline Dentella pour la classe de 3ème 1

Dans le cadre de la Fête de la Science 2021, les élèves de 3ème1 de Madame Menteur ont participé à une intervention de Céline Dentella, doctorante en psychologie sociale, autour de la thématique Femme au volant : comment déjouer la menace du stéréotype?

Le dispositif, « 1 classe, 1 scientifique, 1 heure« , proposé par l‘Université Gustave Eiffel a permis aux élèves de découvrir le métier de chercheuse et de s’interroger sur les stéréotypes de genre.

D’autre interventions sont prévues au collège durant la semaine du 04 au 08 octobre 2021.

Le programme de la Fête de la Science 2021 est disponible ici

Une sélection de romans et documentaires est également à retrouver au CDI

Sortie pour les nageurs de la section sportive

Pour clôturer l’année, 15 élèves de la section sportive natation ont découvert la plongée à la piscine les Vagues de Meyzieu. C’était une découverte pour 14 d’entre eux. Ils ont tous validés leur baptême de plongée. Ce fût une très belle expérience.
Nous remercions à nouveau l’UNSS pour son soutien sur ce projet et Mme Cezariat de nous avoir accompagnés.

Mme CROZIER et Mme RIGAUDIER

Course d’orientation à la résidence des Sapins des 6ème du collège Joliot Curie à Bron

Les classes de sixième du collège Joliot-Curie ont participé à une course d’orientation durant le mois de juin, à la résidence des Sapins. Le but de cette sortie était de pratiquer une activité sportive et citoyenne : les élèves ont dû retrouver des balises tout en ramassant des déchets.

Pour cela les élèves ont eu besoin d’une paire de gants, d’une pince, d’un stylo et d’une carte afin de se repérer dans l’espace et sur laquelle était indiquée la localisation des balises. Sur chaque balise se trouvait un poinçon et un mot que les élèves devaient noter et qui devait constituer une phrase liée au Développement Durable. La phrase correspondant au parcours 1 était la suivante : « Trier c’est préserver son environnement ». Celle du parcours 2 était : « Vos déchets méritent une seconde chance ».

Les élèves ont trouvé l’activité proposée amusante et ludique puisqu’il fallait courir, ramasser plus de déchets que les autres équipes constituées et s’orienter dans la résidence des Sapins ; cependant, la chaleur a ordonné chez les élèves une certaine fatigue en plus de leurs efforts physiques.

Les élèves ont appris que trier c’est donner une seconde chance à nos déchets. En une heure, les élèves ont ramassé environ 30 kilos, par classe. Pour une seule résidence, tous les élèves de sixième ont ramassé 151 kilos de déchets alors qu’il en restait encore. Les élèves ont pris conscience que beaucoup de personnes ne respectent pas leur environnement alors qu’il leur suffit de marcher jusqu’à une poubelle au lieu de mettre par terre leurs déchets. La sensibilisation semblerait avoir fonctionné.

Article rédigé par les élèves de 6e4.