COURIR, MAIS PAS QUE !

Ce jeudi 7 octobre, c’est sous le soleil, malgré une fraicheur certaine, que s’est déroulé le traditionnel cross du collège. Les professeurs d’EPS épaulés par l’ensemble de l’équipe éducative ont organisé et encadré cet événement pour soutenir l’association ELA et son opération « Mets tes baskets et bats la maladie ». L’engagement de toutes les disciplines pour soutenir cette noble cause est remarquable et a été déterminante pour la réussite de cet événement.

Durant cet effort, filles et garçons soufflent, ils ahanent, grimacent, s’époumonnent, leur rythme cardiaque s’accélère voire s’emballe, sans toutefois et fort heureusement, que l’on ait à déplorer le moindre accident cardiaque.

Les vagues d’élèves motivés se sont succédées tout au long de la journée en une ronde joyeuse fleurant bon le parfum de l’effort et l’envie de se dépasser.

Mais enfin, pourquoi courent-ils donc ?

On peut participer à un cross pour bien des raisons. Les anglais l’ont inventé par amour de la nature campagnarde (country) en la traversant (cross) en courant ; d’où le nom de cross-country… D’aucuns le pratiqueront pour le goût de l’effort, l’envie de se mesurer aux autres, de se fixer des défis, de se dépasser, de s’oxygéner, de se défouler, pour la recherche d’un bien-être, de la santé, l’amélioration de ses capacités physiques.

Mais il est une course qui ne peut nous procurer que de la joie et de la fierté : le cross pour ELA. Pour ce moment unique de partage et de solidarité. Avec pour récompense ultime d’apporter sa contribution à vaincre la maladie.

Les élèves du collège ont, ce jour, porté haut les valeurs humanistes de cette association sans ménager leurs efforts, comme un cadeau aux personnes touchées par la leucodystrophie.

Les 1350€ récoltés grâce à l’investissement des uns et à la générosité des autres est un petit ruisseau. Mais associé aux nombreux autres dans l’hexagone, il deviendra une rivière impétueuse qui contribuera à donner les moyens aux chercheurs et aux scientifiques d’améliorer la situation des malades. Et peut-être un jour, de vaincre la maladie.

Merci pour eux. Merci à tous.

L’EQUIPE EPS

Photos des 6ème

Photos des 5ème

Photos des 4ème

Photos des 3ème